« Pa fi’nn elir li pou li ress lor lari divan parleman », a affirmé Armoogum Parsuramen, ancien ministre de l’Éducation. Un regroupement d’anciens parlementaires se sont mobilisés devant le Parlement ce mardi 3 août, en solidarité avec le chef de file du PTr, Arvin Boolell.

Ils s’élèvent contre « le comportement » du Speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer et s’opposent à la suspension pour huit séances parlementaires d’Arvin Boolell.

L’ancien ministre n’a pas mâché ses mots envers le Speaker qui selon lui, « est un agent politique ki ti travay dan no 10, me li fer desoner a MSM », a-t-il ajouté.

Également présent devant le Parlement ce matin, Bashir Khodabux attend pour sa part des actions du gouvernement. « Nous nous attendons à ce que le leader of the house réalise qu’à cause du Speaker la réputation du Parlement se terni », lance-t-il.

« Des organisations internationales et des associations parlementaires internationales des pays du Commonwealth seront averties de cette affaire », préviennent-ils.