L’ancien leader de l’opposition, Arvin Boolell, a témoigné ce matin devant la cour d’investigation instituée dans le cadre du naufrage du MV Wakashio.

Pour le député rouge, les autorités ont failli à leur tâche. Il demande que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le Commissaire de police et les ministres concernés viennent donner leurs versions devant la cour.

Pointant du doigt la gestion du gouvernement vis-à-vis de cette catastrophe, il est d’avis qu’il y a eu beaucoup de manquements.

« On parle de la vie et du gagne-pain des Mauriciens et d’un secteur porteur de notre économie”, a-t-il relevé. Le député rouge estime qu’il y a « plusieurs zones d’ombre » autour de la gestion de ce naufrage.

« Il faut agir de manière responsable et mieux se préparer afin qu’il n’y ait plus ce genre désastre », a-t-il plaidé.