Plusieurs poissons ont été retrouvés morts après que des produits nocifs ont été déversés dans une rivière à Chamarel. L’eau de la rivière était d’ailleurs de couleur marron.

Pour l’heure, l’origine de cette pollution de l’eau n’a pas encore était déterminé.

Des officiers, dont ceux de la police de l’environnement se sont rendus sur place le vendredi 27 novembre. Des échantillons de l’eau de la rivière ont été collectés à des fins d’analyse.