Le Dr Laurent Musango entre les Dr Jugatpal et Joomaye le mardi 29 janvier à Candos

Les trois partis de l’opposition, le Parti Travailliste, le MMM, le PMSD, ainsi que le Reform Party demandent à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de rappeler son représentant à Maurice, le Dr Laurent Musango et de le remplacer par « quelqu’un qui fera honneur à l’OMS ». C’est ce qu’a déclaré le leader du MMM, Paul Bérenger lors d’un point de presse à l’issue d’une rencontre quadripartite à l’hôtel Hennessy, à Ébène ce vendredi 29 janvier.

En effet, le Dr Musango avait fait des commentaires concernant l’opposition lors du lancement de la campagne de vaccination à Maurice le mardi 26 janvier.

« Laurent Musango est à Maurice depuis plusieurs années, li’nn krwar li’nn tro kot li? », se demande Paul Bérenger, qui fustige ce dernier, car « li’nn permet li bann komanter inakseptab lor loposition ! ».

« Il s’est ingéré dans la politique locale et s’est comporté comme un agent », devait lancer le leader du MMM avant de déclarer que « les quatre partis demandent à l’OMS de le rappeler. Pas de le rappeler à l’ordre, mais de le remplacer par quelqu’un qui fera honneur à l’OMS.

Pour rappel, les trois partis de l’opposition ont accueilli ce vendredi le leader du Reform Party, Roshi Badhain qui les a rejoints pour participer à leurs actions communes. « Reform Party inn intergre les partis de l’opposition. Trwa parti inn vinn 4 parties », a déclaré Paul Bérenger.

Plusieurs points ont été discutés lors de cette rencontre, notamment le rulling du tribunal de la mer sur les Chagos, l’affaire Manan Fakoo, le refus d’une compensation aux pensionnaires, les élections municipales, l’abolition de l’esclavage et ‘la marche citoyenne’ organisée par les quatre partis et qui aura lieu le 13 février prochain à Port-Louis.

La prochaine rencontre quadripartite aura lieu le mardi 9 février.