La commémoration du 100e anniversaire de sir Satcam Boolell, né le 11 septembre 1920, a été marquée par une “memorial lecture” donnée par Yvan Martial à l’auditorium Octave Wiehé hier après-midi. Cérémonie qui s’est déroulée en présence des membres de la famille de sir Satcam Boolell, de dirigeants travaillistes, dont le leader du parti, Navin Ramgoolam, de parlementaires et de membres des autres partis de l’opposition (MMM et PMSD), ainsi que d’anciens mandants de sir Satcam Boolell et d’amis proches de la famille Boolell.

Arvin Boolell a mis l’accent pour l’occasion sur le contexte difficile marqué par la grande crise financière dans lequel Satcam Boolell, né à Plaine-Magnien, avait grandi, ainsi que sur son combat politique aux côtés de sir Seewoosagur Ramgoolam et d’autres grands tribuns en faveur de l’indépendance. Il a ensuite évoqué sa contribution aux côtés d’autres personnalités politiques, notamment sir Gaëtan Duval, « pour le développement économique du pays ».

La cérémonie a aussi été marquée par la projection d’une vidéo comprenant des témoignages rendus de membres de sa famille, dont sa soeur, Mme Bhuckory, ainsi que de personnalités politiques, à l’instar de Cassam Uteem, Navin Ramgoolam, Xavier-Luc Duval, Paul Bérenger, Vijay Makhan, et des marchands de légumes du marché central de Port-Louis, que fréquentait régulièrement sir Satcam Boolell. L’ex-juge Vinod Boolell a lui aussi donné un témoignage personnel concernant son oncle, sir Satcam Boolell.

Dans son discours de remerciement, Arvin Boolell a livré lui aussi un témoignage personnel concernant son père, avant de poursuivre que Maurice est « un grand pays que nous aimons tous ». Et de conclure que « l’heure est venue pour que nous de joindre nos forces pour créer une île Maurice meilleure de sorte qu’elle soit “the best place to live” ! »