Véhicules au Fitness Centre de la NTA

Pas moins de 600 053 véhicules étaient enregistrés auprès de la National Land Transport Authority (NLTA) à la fin de décembre 2020, ce qui correspond à une hausse de 3,3% par rapport à l’année précédente (580 629 véhicules). Selon Statistics Mauritius, 15 667 véhicules neufs, 7 785 véhicules de seconde main ede même que  1 425 véhicules enregistrés à nouveau après avoir été mis « off the road » sont ainsi venus grossir la flotte.

En 2020, 5 453 véhicules n’ont plus eu l’autorisation de circuler sur nos routes. Par ailleurs, plus de la moitié des véhicules enregistrés sont des voitures, 2×4 et 4×4, (53,3%), soit 320 064 véhicules, suivi de moto et mobylettes (37%, 221 988 engins). La NTLA a également enregistré 29 744 vans, 16 512 camions et camionnettes, et 3 101 autobus, les 9,7% restants étant composés d’autres types de véhicules. À noter que seuls 20 nouveaux autobus ont été mis sur la route l’année dernière, tandis que six ont été mis « off the road ».

Concernant le nombre d’accidents, 28 611 cas ont été recensés l’année dernière, dont 92,7% n’ont fait aucun blessé. Ce faisant, les accidents sont en baisse de 3,5% par rapport à 2019, notamment du fait que le pays était en confinement pendant presque trois mois. On note également pour l’année dernière 131 morts sur nos routes, dans 119 accidents. De même, la police a enregistré 1 967 accidents ayant fait des blessés légers et graves. Enfin, les passagers à moto restent parmi les usagers les plus vulnérables, le pays ayant enregistré 65 décès dans cette catégorie, suivis des piétons (24 morts).