Le rapport de la commission d’enquête – instituée en mai 2017 pour faire la lumière sur la vente de Britam, une filiale de l’ex-BAI, au Kenya – a finalement été remis, après quatre ans et demi au Président de la République, Pradeep Roopun, peu avant midi à la State House. Cette commission d’enquête avait pour commissaire l’ancien juge Bushan Domah, et deux assesseurs, en la personne de Sattar Hajee Abdoula et Imrith Ramtohul.

La Commission devait jeter un éclairage, entre autres, sur la méthode utilisée pour la vente des actions de BAI Company (Mauritius) Ltd et des entités liées à Britam Holdings Ltd (Kenya), et s’il y aurait eu fraude, faute professionnelle, corruption ou trafic d’influence lors des phases de négociations et de finalisation de la vente des actions. Avec la soumission de ce rapport à la Présidence hier par l’ancien juge Domah lui-même, l’on attend désormais si celui-ci sera rendu public dans les jours à venir.
Affaire à suivre…