- Publicité -

A la Telecom Tower : les employés affichent leur soutien au CEO démissionnaire

- Publicité -

Ils ont fait le déplacement spécialement des différentes succursales de Mauritius Telecom de l’île jusqu’à la Telecom Tower ce jeudi 30 juin.

Les employés de Mauritius Telecom ont, ainsi, souhaité apporter leur soutien à Sherry Singh, qui a annoncé sa démission comme CEO de Mauritius Telecom ce matin.

De fait, des centaines d’employés étaient mobilisés dans le hall d’entrée de la Telecom Tower ainsi qu’aux alentours du bâtiment, entravant même quelque peu la circulation. Et ce, alors que la limite de rassemblement est toujours à 50 personnes.

« C’est un grand homme qui a beaucoup fait pour nous », témoigne une employés du département Sales, en compagnie de ses collègues. Ces derniers soutiennent que Sherry Singh « ti kouma enn famiy ».

Le principal intéressé a quitté le bâtiment situé dans la capitale en traversant une foule compacte, qu’il n’a pas manqué de remercier.

Vers midi, aux portes d’une BMW grise immatriculée « S3000 », il devait prendre son temps pour faire un dernier adieu aux employés de Mauritius Telecom, qui clamait son nom.

Lentement, les employés ont libéré les lieux, la police ayant été dépêchée pour rétablir l’ordre. Les haut cadres de Mauritius Telecom devaient faire le nécessaire afin d’apaiser la situation.

Sherry Singh a, dans une lettre adressée aux employés ce matin, indiqué que « I am unable to continue without compromising my values and that is not an option for me », en vue de justifier sa démission.

Celle-ci, témoignent les employés, a eu l’effet d’une « onde de choc » auprès d’eux, car, disent-ils, ils ne s’attendaient pas au départ « soudain » de leur CEO.

Dans les hautes sphères, les bruits courent que c’est une profonde dissension entre le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et Sherry Singh qui est à l’origine de cette démission.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour