Dans le sillage de l’enquête entourant le décès suspect de l’agent du MSM Soopramanien Kistnen, des informations qualifiées de « sensibles » ont été remises au Commissaire de police, Kemraj Servansign, ce mardi 29 décembre. C’est ce qu’a soutenu, Me Rama Valayden à la sortie d’une rencontre avec le chef de la police.

Le panel d’avocats représentant la famille de Soopramanien Kistnen s’est rendu, ce mardi 29 décembre, aux Casernes centrales pour une rencontre.

La « longue » rencontre, qui a duré plus d’une heure entre Mes Rama Valayden, Anoup Goodary, Sanjeev Teeluckdharry, entre autres, et le Commissaire de police, a également été l’occasion pour les avocats de faire un tour d’horizon concernant les différents problèmes entourant la criminalité.

Selon les avocats, le Commissaire a aussi échangé des informations. « Ena bann information tre sensib ki nou’nn donn commissaire police et nou pou attan letan fer so travay », a déclaré Me Rama Valayden face à la presse.

L’avocat Anoup Goodary a quant à lui déclaré avoir apprécié l’échange d’informations avec la police et a déclaré que « we are both in the same direction, nou tou anvi la zistis », avant d’ajouter qu’il est important que « les avocats et la police aient de bonnes relations de travail ».