Des leaders du Comté de Stormont ont adressé une requête au Premier ministre, Pravind Jugnauth, pour réclamer la réouverture de l’enquête dans l’affaire Michaela Hart. Ils souhaitent qu’on « traîne en justice les véritables auteurs » de l’assassinat de la défunte venue passer sa lune de miel à Maurice en compagnie de son époux John McAreavey. Ils veulent qu’on fasse diligence pour retrouver les coupables.

Pour rappel, Michaela McAreavey avait été retrouvée morte par strangulation dans sa chambre d’hôtel en 2012. Les deux suspects arrêtés dans le cadre de cette affaire ont été relâchés après un verdict d’acquittement à l’unanimité du jury. Les leaders du Comté de Stormont sont d’avis qu’ils ne sont pas convaincus que les autorités mauriciennes « ne sont pas en train de tout faire pour connaître la vérité sur ce meurtre ». Les membres de la famille de la défunte n’ont pas eu de suite à cette affaire jusqu’ici, disent-ils.