• Important bouleversement dans le calendrier des voyages pour le dernier mois de l’année concernant Agalega et Rodrigues
  • Séjour écourté dans leur île pour des élèves du secondaire à Maurice devant retrouver leur famille pour les vacances de fin d’année

Le MV Trochetia, qui assure la desserte Port-Louis/Agalega et Port-Louis/Rodrigues, serait à bout de souffle depuis quelques jours, du fait de l’augmentation de la fréquence de ses voyages. En effet, le navire mauricien, de retour de Rodrigues en début de semaine, devait repartir pour Agalega ce samedi pour le dernier voyage de l’année, et ce, pour le compte de l’Outer Islands Development Corporation (OIDC). Ce départ a cependant dû être reporté au 13 décembre pour cause de réparation du navire. Un imprévu qui bouleverse le calendrier des voyages jusqu’à la fin de l’année.

Il est bon de savoir que l’OIDC organise trois voyages du bateau par an vers Agalega, soit sur une base trimestrielle, et que la date de ces voyages coïncide habituellement avec les vacances scolaires, afin de permettre aux élèves de rentrer chez eux. L’occasion aussi pour les fonctionnaires en poste dans l’archipel de revenir à Maurice, eux aussi, pour quelques jours de congé. Ainsi, le prochain voyage trimestriel de l’OIDC était fixé à ce 28 novembre. Toutefois, en raison de travaux de réparation au MV Trochetia, ce départ a ensuite été reporté au 5 décembre. Sauf que les passagers ont appris par la suite que le bateau resterait immobilisé pour une plus longue période, ce dernier devant finalement lever l’ancre le 13 ou 14 décembre, dépendant du feu vert du Mauritius Shipping et des certificats de “fitness” délivrés par les autorités concernées.

Il va sans dire que ces renvois ont des répercussions sur le calendrier des déplacements du bateau vers Agalega pour le compte d’Afcons Infrastructures, mais aussi pour le transport de marchandises vers Rodrigues. De fait, même si le deuxième trimestre scolaire prend fin ce 27 novembre, les jeunes Agaléens poursuivant leurs études secondaires à Maurice devront patienter encore une quinzaine de jours avant de pouvoir retrouver leur famille dans l’archipel. Tout en croisant les doigts pour que le départ ne soit pas une nouvelle fois différé.

Si le MV Trochetia part comme prévu le 13 décembre, les jeunes Agaléens arriveront donc le 15 dans leur archipel. Aussi, leurs vacances avec leurs proches seront écourtées, le troisième et dernier trimestre scolaire 2020/2021 débutant en effet le 7 janvier. Ce qui conduit à se poser une autre question importante concernant ces collégiens, et qui n’a pour l’heure pas encore été réglée par l’OIDC : la date de leur retour à Maurice.

Selon nos informations, l’OIDC, dans un premier temps, aurait proposé aux parents que leurs enfants reviennent par le même bateau qui les emmènera chez eux en décembre. Proposition qui a provoqué, il va sans dire, un grand mécontentement dans l’archipel, puisqu’en acceptant, cela aurait signifié que ces enfants ne pourraient passer ni la Noël, ni le Nouvel an chez eux. Des habitants font d’ailleurs remarquer à ce propos que ces dernières années, la date de retour des jeunes Agaléens devant reprendre l’école à Maurice et le moyen de transport ont souvent été sources de problèmes.

Quelques habitants d’Agalega font par ailleurs remarquer que le MV Trochetia est « très sollicité depuis le début des constructions majeures » dans l’archipel. Selon leurs observations, le navire, construit en 2001, commencerait même à « subir l’usure ». Il faut dire qu’en dehors des trois voyages annuels de l’OIDC, le MV Trochetia entreprend aussi un à deux voyages par mois vers Agalega pour le compte d’Afcons Infrastructures, le contracteur indien.