Une Site Visit par d’éventuels soumissionnaires dans l’archipel annoncé pour le 4 juin

L’Outer Islands Development Corporation (OIDC) compte se lancer dans la construction d’un nouveau centre de refuge à Sainte-Rita, Agalega. Un exercice d’appel d’offres international a ainsi été lancé cette semaine. Une Site Visit, pour ceux qui participeront à ce projet, est prévue le 4 juin prochain. Les offres doivent être soumises à l’OIDC au plus tard le 25 juin.

Une condition de participation à cet exercice est que seules les compagnies qui n’ont pas été épinglées par l’African Development Bank, l’Asian Development Bank, l’European Bank for Reconstruction and Development, l’Inter-American Development Bank Group et la Banque mondiale seront autorisées à soumettre des offres.

La compagnie, qui sera choisie, devra compter cinq ans d’expérience et avoir déjà réalisé des projets similaires d’un montant d’au moins Rs 25 millions. De plus, seules les compagnies mauriciennes ou des compagnies incorporées  à Maurice ou encore des Joint Ventures enrgistrés au pays sont autorisées  à participer à l’exercice d’appel d’offres.
Le projet consiste en fait à démolir une partie de la structure actuelle du refuge, qui est actuellement en ruine, et de construire à la place un New Refugee Centre au village de Ste-Rita dans le Sud d’Agalega. Le bâtiment, qui comprendra un étage, sera principalement constitué d’une structure en béton armé, en acier et en bois. Il comprendra aussi une véranda, une salle ouverte, une cuisine, des toilettes et des salles de bain pour hommes et femmes.

« The verandah around the new building will be in balau timber structure covered with zinc-alum profile sheets (for coastal region). The Building would be a Ground Floor one with a mezzanine above kitchen/toilet area for storage purposes and to be accessed through concrete staircases. The Refugee Centre will be on a raised level. Concrete staircases and concrete ramp accesses to be provided. The building will comprise of verandah, stores 1 & 2, Open Hall, kitchen, Toilet/bath Facilities (gent & ladies) »,souligne le document d’appel d’offres.

C’est l’OIDC qui se chargera du transport des matériaux de construction de Maurice vers Agalega. Cependant, le constructeur doit quand même superviser le transport des matériaux de construction afin de parer à toute éventualité. « Constructor is strongly advised to familiarize himself and his personnel with the rules and regulations concerning boarding and safety on board of the vessel and the “comportement” of his personnel, who should imperatively be under the responsibility of the senior supervising officer. The latter will be the main contact person on board and will have to report regularly to Ship Captain/OIDC representative on matters having to do with discipline. Abusive use of alcohol on board is prohibited. All personnel should act and behave in a responsible manner on board so that journey is safe », précise l’OIDC. Une fois le contrat alloué, le contracteur disposera de 240 jours pour compléter les travaux.