Photo illustration

Après l’épisode du Covid-19 et le déversement d’huile du MV Wakashio dans les lagons du sud-est, les pêcheurs sans cartes de la région s’attendaient à recevoir une allocation de Rs 10 200 du gouvernement. Toutefois, ils se sont retrouvés à percevoir uniquement Rs 3 619 comme allocation en décembre.

« Nu ena sa tusel kom reveni pu afront depans lafin lane ek kumansman lane 2021 », ont-ils déploré dans une lettre adressée au ministre de la Pêche, Sudheer Maudhoo, pour demander qu’un paiement intérimaire leur soit effectué.

Pour cause, avec la réouverture du lagon dans cette région, suite à l’échouement du MV Wakashio, les pêcheurs sans cartes ont été informés que l’allocation qu’ils percevaient n’allait plus leur être remise.

« Dan rezyon Sid-Est, mazorite peser artizanal pa ase ekipe, ni ena lantrennman pu al andeor lagon, ni an-mezir ramas labwet andan lagon (akoz andan lagon lapes ankor ferme) pu kapav al lapes andeor. Pwiske mazorite peser pa finn al lapes andeor lagon, nu pa finn an-mezir travay », peut-on lire dans la lettre adressée au ministre.

Selon Rajni Lallah, la porte-parole des pêcheurs sans cartes, une requête a également été logée auprès des autorités pour régulariser leur situation. Demandant ainsi la mise en place d’un calendrier informant notamment des dates pour les formations au centre FITEC de Pointe-aux-Sables, afin qu’ils puissent avoir leurs cartes de pêcheurs.