Photo illustration

L’Union of Bus Industry Workers (UBIW) attend toujours l’allocation de Rs 1 000 promise aux employés du transport par le ministre de tutelle, Alan Ganoo. De fait, une manifestation est envisagée par les travailleurs syndiqués s’ils n’ont pas de retour du ministère ce mois-ci.

« Le ministre du Transport avait annoncé que les travailleurs du transport recevraient une allocation de Rs 1 000 à la fin de septembre, mais nous n’avons toujours rien reçu. Nous espérons un communiqué de la part du ministère via la NTA afin de nous expliquer la situation », scande le syndicaliste Saleem Bacsoo.

Le 18 septembre lors d’une conférence de presse, le ministre du Transport avait annoncé que quelque 6 400 employés régis par le National Remuneration Board (NRB) sont concernés par une allocation mensuelle de Rs 1 000. Une démarche qui coûtera Rs 81 millions par an à l’Etat. « Nous puiserons dans le Bus Companies Recovery Account », avait-il indiqué.

Toutefois, les travailleurs du transport du secteur privé attendent toujours que cette allocation leur soit remise, et restent sans explication sur le retard depuis le mois de septembre.

Une lettre a été envoyée au ministère concerné. Pour le syndicaliste Saleem Bacsoo, cette somme devrait permettre aux travailleurs d’être sur un même pied d’égalité avec les travailleurs couverts par le PRB.