Le Premier ministre Pravind Jugnauth a logé hier, à la mi-journée, une plainte en réclamation de Rs 25 millions pour diffamation contre La Sentinelle. D’autres plaintes suivront durant la semaine.

Le Premier ministre persiste et signe qu’il a agi en toute légalité dans ses transactions pour l’achat de ses propriétés à Angus Road et maintient que des allégations ont été faites contre lui pour « prejudice the Plaintiff’s (Pravind Jugnauth) character, honour, credibility, integrity and reputation as Prime Minister ».

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, déploie l’artillerie légale pour riposter dans l’affaire Angus Road. Une première plainte en réclamation a été logée contre un quotidien aujourd’hui et l’équipe légale du Premier ministre travaille sur d’autres plaintes qui seront logées au cours de la semaine contre deux politiciens.

Dans sa plainte en réclamation, le Premier ministre insiste sur le fait que qu’il est une personne of « good character and honour » et que les articles publiés par ce quotidien sont « false, malicious and defamatory ».

Retrouvez plus de détails dans l’édition du Mauricien du mardi 1er décembre.