- Publicité -

Appel à la générosité – Pour se reconstruire loin de sa patrie

Parfois, la vie est un peu comme un chemin que l’on trace sur une carte. Parfois, cependant, sans que l’on s’y attende, des désastres nous forcent à prendre un autre chemin, parfois même un chemin radicalement différent. C’est le vécu de Christophe Legrand, 37 ans, qui se trouve à un moment de sa vie où il a dû changer de direction à la suite d’une crise cardiaque soudaine qui aurait pu avoir fait de sa femme une veuve, et de ses enfants, dont un nourrisson, des orphelins. Fort heureusement, l’homme a survécu, mais cette épreuve a projeté sa famille et lui dans une vie précaire avec, de surcroît, de vilaines séquelles de la maladie cardiaque. En réadaptation, il ne peut ni conduire, ni travailler. Ses proches en appellent, donc, à la générosité du public, d’autant que Christophe Legrand, son épouse Debora et leurs enfants Manon et Mathys sont loin de leur patrie, au Canada.

- Publicité -

Lorsque la petite famille Legrand a quitté Maurice en 2020, elle n’imaginait pas sa vie comme celle qu’elle vit aujourd’hui. Loin de là, car immigrer au Canada signifiait pour Christophe et Debora Legrand “une meilleure vie, l’épanouissement de leur famille.” D’ailleurs, cela faisait de longues années qu’ils caressaient ce rêve de goûter à l’herbe plus verte ailleurs. En janvier 2020, le couple avec leur petite Manon, 4 ans, embarque donc pour Montréal, leur ville d’adoption. Une destination que Christophe connaît pour y avoir fait ses études. 

Les premiers mois au Canada s’annoncent de bon augure. Le couple avait réussi à décrocher un emploi stable, malgré le difficile contexte pandémique, et lui qui était dans l’hôtellerie et elle dans la restauration, trouve de l’emploi en tant que chauffeur de livraison et elle, toujours dans la restauration. La vie est plutôt paisible. Un an après, Debora se retrouve enceinte du deuxième enfant que le couple, heureux, se prépare à accueillir. C’était sans compter des tournures de la vie que l’on ose à peine imaginer…

Sauvé par son épouse

La vie de ce couple bascule le matin du 29 novembre 2021. Dans son appartement de Ville Saint-Laurent, Christophe, alors 36 ans, subit un arrêt cardiaque. Il s’effondre devant son épouse enceinte et leur petite fille. Essayant de ne pas céder à la panique, malgré son état, Debora effectue quelques manœuvres de réanimation jusqu’à l’arrivée rapide des ambulanciers. Ce qui permet de rétablir  le rythme cardiaque de Christophe qui est immédiatement transporté à l’Hôpital du Sacré-Cœur où il est plongé dans un coma artificiel. Debora est mise à si rude épreuve qu’elle accouche quatre jours plus tard.

Le petit Mathys naît ainsi prématurément le 3 décembre, dans le même hôpital où se trouve son papa, encore dans le coma. “Debora aura donné deux fois la vie en moins d’une semaine. Elle a sauvé celle de Christophe le lundi matin et mis au monde un beau petit garçon le vendredi suivant”, raconte avec émotion Anne-lise Delia, une parente qui est à leurs côtés au Canada. Fort heureusement, ni la mère ni le nourrisson ne sont en danger. Christophe doit, lui, demeurer encore six autres semaines à l’hôpital où il reçoit de multiples interventions en raison du manque d’oxygénation de son cerveau pendant l’arrêt cardiaque.

Réapprendre à vivre et survivre

L’état de Christophe finit par se stabiliser, mais il reste hospitalisé encore pendant plusieurs mois. “Après avoir été intubé, il a dû réapprendre à respirer de manière autonome. Et au bout d’environ quatre semaines, il a pu retrouver la voix”, explique sa cousine Anne-lise. Pendant de longues semaines, Christophe a pu réapprendre à parler et à avaler ses aliments. Une situation pas évidente pour Debora qui se retrouve avec deux enfants, dont un bébé, sur les bras et un époux aux capacités réduites subitement. Cela, dans un pays loin de leur proche famille et loin de leurs repères.

Résilience et force de caractère

Fort heureusement, après quelque temps, Christophe obtient sa décharge de l’hôpital et vit maintenant avec un pacemaker ou stimulateur cardiaque. “Au terme de son hospitalisation, Christophe a réalisé un autre séjour de trois mois dans un centre de réadaptation où il s’est employé avec acharnement à améliorer ses capacités physiques et mentales. Un autre témoignage de sa résilience et de sa force de caractère”, raconte sa cousine Annelise. S’il a pu rentrer chez lui le mois dernier, la vie de cette petite famille mauricienne à Montréal n’est plus la même. Les quatre derniers mois ont été extrêmement éprouvants pour toute la famille. Un immense merci à tous pour les prières, pensées, messages et gestes bienveillants reçus des amis et parents de partout dans le monde. C’est déjà un miracle que de survivre à un arrêt cardiaque. Mais la route à parcourir pour s’en remettre complètement est longue”, explique Anne-lise.

Christophe ne sera pas en mesure de reprendre le travail ou même de conduire sa voiture avant plusieurs mois. “C’est un combat quotidien. Le couple, avec un nouveau-né, peine à se retrouver. Il leur faut de l’aide. D’où notre décision de lancer à travers les réseaux sociaux une campagne Go Fund Me pour venir en aide à Christophe et Debora”, indique la cousine qui fait appel à la générosité du public, et plus particulièrement des Mauriciens, pour venir en aide à ce couple qui souhaitait démarrer une nouvelle vie. Une vie qui n’a rien à voir avec celle qu’elle vit actuellement. “ Nous lançons un appel aux dons qui contribueront à subvenir aux besoins essentiels de la famille : soutien psychologique, loyer, transport, couches, services de garde… La liste est longue. Ce que nous souhaitons à travers cette campagne c’est que grâce à la générosité d’autrui, cette famille retrouve une certaine tranquillité d’esprit bien méritée”, dit Annelise.

Depuis le 18 avril, les proches de la famille de Christophe Legrand ont lancé une cagnotte et, en quelques jours, plus de $8,500 ont déjà été récoltés en ligne. Les proches de Christophe espèrent récolter au minimum $ 30,000. Plus d’informations sur la page de la cagnotte en ligne et sur la page Facebook dédiée à Christophe sont accessibles via le lien https://gofund.me/626c7f74?

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour