- Publicité -

Approvisionnement en eau – Lesjongard : « Nou pou pas dan enn peryod difisil ziska zanvie »

Le ministre de l’Energie et des Services publics,Joe Lesjongard, a réitéré son appel pour éviter le gaspillage d’eau dans la conjoncture. Il rappelle que le pays traverse une période sèche jugée conséquente et avec les grosses pluies annoncées pas avant la mi-janvier de l’année prochaine.

- Publicité -

« Nou pou pas dan enn peryod difisil ziska zanvie lane prosenn. Sitiasion delo ki nou ete pa evidan. Sekter delo se enn sekter ki pa’nn fer travay seki bizin fer kan ti bizin fer li. Gouvernman ki ti la avan ti bizin pran zot responsabilite pou vinn de lavan ek enn vre program refer ban tiyo. Aster nou pe bizin ratrap retar », a-t-il laissé entendre hier lors de l’inauguration d’un réservoir et d’une station de pompage à Albion, précisément au Morcellement Serenis du Groupe Médine.

Le ministre a laissé entendre que les prévisions météorologiques ne sont guère encourageantes en ce qui concerne le niveau de l’eau dans les réservoirs. « Anou ekonomiz delo. CWA pou fer seki li bizin fer pou ban rezion afekte, pou donn delo a traver camion », a-t-il ajouté. Il a dressé un parallèle entre la situation courante et celle qu’a connue le pays en 2020.

En ce qui concerne les nouvelles facilités du côté d’Albion, mises en place avec la collaboration de la société Médine, le ministre a indiqué qu’elles aideront à fournir de l’eau aux habitants de la région. « Sa rezion la li inpakte kan ena la sesress. Dimoun pa gagn delo ase. Lapor sa rezervwar la li pou konsekan dan kantite delo ki nou gagne. Isi ena posibilite stok ek distribie delo », a-t-il affirmé.

Joe Lesjongard est d’avis que ce type de collaboration avec le privé aide à dégager des projets d’envergure. En effet, la construction d’un réservoir en béton armé d’une capacité de stockage de 1 200 mètres cubes et d’une station de pompage à Albion fait partie du projet du morcellement Serenis, comprenant 624 lots, dont trois espaces verts à des fins résidentielles et commerciales avec une demande en eau de 800 mètres cubes par jour à long terme.

Le promoteur, Medine Ltd, a été appelé à capter des sources pour l’alimentation en eau potable du morcellement. D’autres infrastructures, dont une salle de contrôle, salle de chloration, un hangar de gardien, ont également été construites pour alimenter le morcellement et les zones attenantes par gravité.

La CWA a réalisé un raccordement sur la canalisation nouvellement posée à partir du réservoir afin d’alimenter les parties hautes d’Albion avec une canalisation dédiée existante. Les régions concernées sont Splendid View, Morc Terre d’Albion, Morc De Chazal et Club Med avec quelque 1 150 abonnés qui bénéficient de l’alimentation en eau de la nouvelle digue à une pression adéquate.

De plus, les Valve Operations ne seront pas nécessaires et le Rezoning proposé soulagera l’eau actuellement fournie par le réservoir de Gros-Cailloux avec ses sources d’eau principalement du tunnel Pierrefonds et des forages via le réservoir Bosquet. Ainsi, les heures d’approvisionnement du réservoir Gros-Cailloux aux régions de Morc Beerjaraz, Morc.Raffray et Camp Créole passeront de 12h à 16h.
Le coût des travaux sur site (tuyauterie CWA) et hors site est de l’ordre de Rs 60,3 millions. De plus, Medine Ltd doit verser une contribution financière de Rs 8,7 millions à CWA.
Pour sa part, le Managing Director de Medine Property, Joel Bruneau a expliqué que la société a investi un total de Rs 38 millions dans ce projet de réservoir qui sera bénéfique aux habitants de la région à long terme. « Ban instalasion dan lakel noun investi konpran foraz ek miz an servis enn borehole pou alimant sa rezervwar la », a-t-il soutenu.
« Kan Medine koz developman integre ek inklizion rezion Lwes, se pa zis ban parol. Nou walk the talk atraver ban aksion kler », a-t-il ajouté. Il a rappelé que le groupe Medine contribue à hauteur de Rs 2 milliards dans le projet de Flic-en-Flac Bypass à travers l’octroi de terres d’une superficie de 162 arpents. « Group Medine ek so ban konsiltan fin consevwar ek desinn sa tronson larout depi Pierrefonds ziska Cascavelle ek so bane diferan infrastriktir. Sa nouvo larout la enn game-changer pou la rezion antie », souligne Joel Bruneau.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour