- Publicité -

(Audio) Covid-19 : alerte des syndicats sur la hausse de cas positifs parmi le staff médical

« Dix à 15 membres du personnel médical sont testés positifs à la Covid-19 par jour dans chaque hôpital », a dénoncé un regroupement de syndicats représentant des employés du secteur médical.

- Publicité -

En conférence de presse, ce jeudi 11 novembre, le Mauritius Labour Congress, la Nurses’ Union et la Ministry of Health Transport Workers Union ont fait état de « la peur » des employés du secteur de la santé

« Protokol pe fer par bann dimounn ki pa lor terin ek ni kone kouma zafer-la pe marse », a déploré Jeewuth Bholanath, secrétaire de la Nurses’ Union.

« Au lieu d’un Lockdown, instaurez un couvre-feu! », a proposé Haniff Peerun, président du Mauritius Labour Congress.

Plusieurs propositions – adressées au gouvernement – ont été mises en avant, notamment le retour de la consigne d’ordre alphabétique dans les supermarchés et les shopping malls, la limitation de certaines activités de loisirs, de même que l’accès dans les lieux de culte, les mariages, les plages, entre antres. Ainsi que revenir avec les restrictions d’un passager par siège dans les transports en commun.

« Tousala inn fer zot prev dan lepase », a-t-il soutenu.

Selon les syndicalistes, « l’heure est grave » et il faut « la collaboration de tout un chacun ». Ils lancent ainsi un appel aux autorités responsables, politiciens et les citoyens : « Pou anpes viris-la propaze, nou bizin marie-pike ansam. Bizin sansibilizasion olie represion ».

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour