Photo illustration

Les demandes d’admission dans une académie à la prochaine année scolaire sont lancées à partir d’aujourd’hui. Les parents souhaitant inscrire leurs enfants ont reçu un formulaire à remplir, indiquant leur choix en ordre de priorité. Sauf que cet exercice a été marqué par un cafouillage, suivant deux communiqués contraires du ministère de l’Éducation.

Mercredi dernier, le ministère a émis un communiqué, informant les parents, souhaitant faire de demande d’entrée dans une académie en juin prochain, qu’ils pouvaient le faire à partir de ce mardi. Sauf que ce communiqué précisait également : « for students attending a State Secondary School, Application Forms will be available on request from the Rector. » Et de préciser : « Responsible Parties of other students wishing to apply for a seat in an Academy should call at one of the centres below. » Quatre centres, dans les quatre zones respectives, ont ainsi été désignés pour accueillir les parents des élèves des collèges privés.

Une politique de deux poids deux mesures qui n’a pas manqué de provoquer la colère des parents. Ainsi, à la veille du début des inscriptions pour les académies, le ministère est venu avec un nouveau communiqué, précisant cette fois : « Further to its Press Communique dated 8 February 2021, The Ministry of Education, Tertiary Education, Science and Technology wishes to inform Responsible Parties and students of Grade 9 attending Private Secondary Schools that Applications Form will also be available on request from the Rector. »

Lisez l’article au complet dans l’édition du Mauricien du 16 février.