- Publicité -

CTSP : lutte continue pour les travailleurs d’Airmate

La Confédération des Travailleurs des Secteurs Public et Privé (CTSP) demande au Premier ministre, Pravind Jugnauth, d’intervenir dans le cas des 800 travailleurs d’Airmate en vue d’améliorer leurs conditions de travail. Les employés souhaitent que leurs conditions de service soient alignées sur celles du personnel d’Air Mauritius Ltd.

- Publicité -

Dans une déclaration, hier, le président de la CTSP, Reaz Chuttoo, a souligné que malgré une réunion au ministère du Travail, hier, les choses ne se sont pas décantées. Il demande ainsi au chef du gouvernement de faire usage de ses prérogatives pour ouvrir les discussions sur les conditions de service des travailleurs d’Airmate.

« Il n’est pas possible que les travailleurs de cette entité continuent à se sentir humiliés par rapport aux conditions de service qui prévalent chez les travailleurs d’Air Mauritius », fait-il comprendre en ajoutant qu’une telle situation équivaut à une atteinte à la convention 190 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).  Il a aussi indiqué que les discussions autour des conditions de travail des travailleurs d’Airmate piétinent depuis deux ans et qu’il faut à tout prix rétablir la situation.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour