– Décision de Pravind Jugnauth à la suite d’un accord avec le ML

– Des conseillers du MSM : « Nous soutiendrons David Utile mais pas Nazir Junggee »

C’est le conseiller du Muvman Liberater (ML), David Utile, qui sera le prochain maire de la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill. Il aura comme adjoint le conseiller du MSM, Nazir Junggee. Une décision prise à l’issue d’une rencontre des conseillers du MSM avec le Premier ministre et son état major au Sun Trust hier. Cependant, cette décision a fait beaucoup de mécontents parmi les conseillers orange, surtout la nomination de Nazir Junggee comme adjoint. Ils sont catégoriques : « Nous soutiendrons David Utile mais pas Nazir Junggee. »
« Lors de la réunion d’hier avec le Premier ministre et son état-major, comprenant les ministres Nando Bodha, Fazila Jeewa-Daureeawoo et Joe Lesjongard, nous avons pu comprendre que le poste du maire de la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill doit être occupé par un conseiller du ML. C’est un accord entre le MSM et le ML. Ainsi, le Premier ministre a nommé le candidat du ML, David Utile, au poste du maire et Nazir Junggee du MSM au poste d’adjoint au maire », avancent des sources présentes à la réunion.
Le leader du ML, Ivan Collendavelloo, a présenté David Utile comme candidat à la prochaine élection car il « répond à tous les critères » qui s’imposent. « D’abord, il est un conseiller dévoué. Puis, il est un habitant de Beau-Bassin et la situation veut que ce soit un habitant de cet endroit qui soit maire, notamment à la demande des citadins. David Utile est un candidat idéal. Nous allons le soutenir au poste du maire. D’ailleurs, nous n’avons pas le choix, car c’est un accord entre les deux partis », a-t-il dit. Il ajoute : « En revanche, nous n’acceptons pas que Nazir Junggee soit adjoint au maire. Il siège déjà comme président du Sugar Industry Labour Welfare Fund. On ne peut lui accorder une deuxième grande responsabilité. C’est injuste vis-à-vis des autres conseillers du MSM qui ont les compétences pour devenir maire. Nous avons appris que cette nomination est en raison de sa proximité avec la ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo. La majorité des neuf conseillers sont mécontents de cette décision. »
Toutefois, ces derniers disent n’avoir d’autre choix que de suivre les directives de leur leader Pravind Jugnauth. « C’est sa décision et on ne peut rien faire. Toutefois, nous pensons que certains conseillers au sein du MSM s’abstiendront de voter pour Nazir Junggee. Un conseiller du PMSD se présentera comme candidat au poste d’adjoint au maire et nous ne serons pas surpris si leurs votes vont en faveur de ce conseiller de l’opposition », indiquent-ils.