Photo d'illustration

La Mauritius Library Association (MLA) souhaite une professionnalisation du métier de bibliothécaires et de tous ceux qui travaillent dans une bibliothèque. Elle a récemment envoyé une correspondance en ce sens au directeur du Pay Research Bureau (PRB), tout en proposant de nouvelles conditions de service et la création de nouveaux postes.
Cette correspondance fait suite à la rencontre des représentants du PRB et de la MLA, et réitère les propositions faites par cette dernière à cette occasion.

Ainsi, afin de mieux équiper et de rendre autonome le personnel des bibliothèques, elle propose qu’une formation pédagogique adéquate, menant vers un certificat professionnel, lui soit dispensée par la Mauritius Institute of Education (MIE), l’Open University ou toute autre institution habilitée à le faire. Elle propose même que ce certificat fasse partie des critères de recrutement d’un bibliothécaire opérant au niveau du secondaire à l’avenir.

La MLA élabore sur les critères de recrutement des bibliothécaires pour travailler dans les établissements secondaires et propose des amendements du Scheme of Service du personnel, avec possibilité de créer de nouveaux postes, nommément ceux de Media and Information Officer ou de School Librarian. Elle propose également que les écoles primaires soient équipées de bibliothèques appropriées et que des bibliothécaires et animateurs soient recrutés pour y travailler. Et la MLA de conclure qu’un poste de Director Library and Information Service doit être créé au sein du ministère de l’Education.