Plus d’un millier de conducteurs ont été verbalisés pour avoir conduit sous l’effet de l’alcool de janvier à octobre. Le risque de voir ce chiffre augmenter avec la période festive est donc bien réel. Aussi, la MUA lance une campagne de prévention pour inciter les jeunes à endosser le rôle de Bob en soirée. L’assureur s’est ainsi engagé auprès de trois boîtes de nuit très fréquentées des 18 à 25 ans à prendre à sa charge les boissons du conducteur qui se portera volontaire pour raccompagner ses amis, à condition que celui-ci accepte de ne pas consommer d’alcool de toute la soirée.

Depuis le 17 décembre, et jusqu’au 8 janvier, l’équipe de la MUA sera tour à tour présente à The Irish, l’Insomnia Night Club et au Lakaz Cascavelle pour distribuer au Bob prêt à jouer le jeu un bracelet qui lui donnera droit à des boissons gratuites. « La MUA veut encourager celui qui fera cet effort, et lui faciliter un choix qui n’est pas évident quand on est jeune, en vacances ou en bande d’amis, et que la période est à la fête. Après la distribution d’éthylotests en boîtes de nuit il y a quelques années, nous poursuivons notre stratégie d’être véritablement un assureur jouant sur la prévention en sensibilisant les jeunes autrement », explique Bertrand Casteres, CEO de la MUA.

La MUA veille à axer tout particulièrement ses campagnes de prévention vers la jeune génération : ces conducteurs étant les moins expérimentés, ils sont en effet aussi les plus à risque au volant. La campagne Bob se présente d’ailleurs comme une extension d’une autre campagne de prévention routière ciblant les jeunes, le “Learners’ Challenge”. En une série de neuf vidéos diffusées sur les réseaux sociaux en octobre et novembre, des “learners” tentant de décrocher leur permis sont ainsi mis à l’épreuve par leur moniteur, Iqbal Aubdool, de l’IQ Driving School.

Avec 250 000 vues et pas moins de 25 000 engagements, et en ligne depuis octobre, le Learners’ Challenge consiste en une série de vidéos dans lesquelles Iqbal Aubdool anime, à bord de sa petite voiture rouge, neuf leçons de conduite. Moniteur d’auto-école depuis 24 ans, Iqbal a, en plus de sa formation, appris de l’expérience de son père moniteur. Pédagogue de talent, il taquine ses “learners” tantôt avec humour, tantôt avec un semblant de colère, mais toujours avec tact, en leur laissant habilement trois points clés à retenir. Au programme : “Ronpwin”, “Kontrol vitess”, “Fer contour”, “Parking”, “Sanz vitess”, “Demaraz”, “Frenn sek”, “Fer balans”, “Sanz lane”, “Distans lor sime”…

Ces vidéos, portant chacune sur un thème différent, sont visibles sur YouTube et sur la page Facebook de la MUA. Si elles permettront à d’autres “learners” de réviser leurs bases avant leur examen, elles sont aussi des piqûres de rappel pour les conducteurs confirmés, à l’instar du CEO de MUA, qui a accepté, le temps d’un épisode, de jouer au “Learner”. « C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons collaboré avec Iqbal. Face au triste record d’accidents fatals que Maurice enregistre, nous sommes convaincus que la qualité de l’apprentissage est fondamentale. Nous sommes très satisfaits d’avoir aidé à responsabiliser les conducteurs de demain et d’avoir pu diffuser à plus de 100 000 jeunes des conseils avisés », ajoute-t-il.