Dans le sillage du 186e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, une messe a été dite par le Cardinal Piat ce 1er février en l’église de Notre-Dame de l’Assomption, Roche-Bois.

La cérémonie s’est déroulée autour du thème « 1721 – 2021 : anou fer memwar ». Dans son homélie, le cardinal a remercié le Premier ministre pour la mise sur pied du musée intercontinental de l’esclavage. « Ce sera un bel instrument pour faire mémoire. Il nous faut reconnaître que c’est par le travail des esclaves que notre pays s’est construit », a-t-il fait ressortir.

Le père Alain Romaine a lui retracé l’histoire des esclaves. « Le sang des premiers esclaves, que les Français ont ramené de Bourbon, coule dans les veines des créoles descendants d’esclaves. Nous portons leur ADN dans notre corps. Leur arrivée forcée à partir de 1721 a constitué l’évènement fondateur auquel nous sommes connectés afin que nous puissions en faire la mémoire », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, accompagné de son épouse Kobita Jugnauth, du président de la République, Pradeep Roopun, du maire de Port-Louis, Mahfooz Moussa Cadersaib, ainsi que d’autres membres du gouvernement et des membres de l’opposition ont fait le déplacement pour assister à la messe.

Quelques images de ce matin à Roche-Bois.