Le Central Electricity Board (CEB) enregistre une baisse de 15% dans la consommation d’électricité, en comparaison avec la période correspondante de l’année dernière. Cette situation est due à la fermeture des hôtels, l’arrêt des opérations d’un certain nombre d’entreprises et la décision d’abonnés de faire des économies en raison des difficultés financières provoquées par la COVID-19.

Selon un proche du dossier, la demande ayant baissé de 15%, le CEB utilise désormais moins de carburant pour produire de l’électricité. Selon un relevé effectué par le CEB, la plus forte demande enregistrée ces derniers temps tourne autour de 375 MW par jour, alors qu’à pareille époque l’année dernière, la plus forte demande avoisinait les 450 à 500 MW quotidiennement.

D’autre part, dans le cadre de la célébration de la fête du Divali, le 14 novembre, le CEB dit avoir pris toutes les dispositions pour intervenir en cas de coupure de courant à la suite d’un court-circuit. Une Special Standby Team, comprenant des ingénieurs et des techniciens, sera ainsi mobilisée dans chaque région afin de parer à toute éventualité. Celle-ci pourra opérer à n’importe quel moment, car l’équipe sera équipée de véhicules d’intervention. Elle sera en par ailleurs aussi en mesure d’intervenir n’importe quand en vue de réparer les transformateurs. On explique au CEB que l’abonné n’aura pas à s’inquiéter si une faute est notée quelque part.

On insiste par ailleurs sur le fait qu’il n’y aura pas a priori de coupures électriques à la suite d’une consommation accrue de courant ce jour-là. « Il faut savoir que le Divali est d’abord un jour férié. Donc, la demande est déjà basse. Les usines ne roulent pas et beaucoup de commerces sont fermés le soir. Même avec l’utilisation d’ampoules électriques ce jour-là, la demande en matière de consommation électrique n’arrivera pas à rejoindre la consommation en jour de semaine », explique ainsi un proche du dossier.

Il précise cependant qu’une utilisation accrue d’électricité dans les domiciles des particuliers en ce jour de fête peut provoquer des coupures chez soi. Il faut donc éviter d’utiliser le jour des célébrations plusieurs appareils à forte consommation d’énergie, ce qui pourrait surcharger les circuits et provoquer des pannes de courant. « Donc, si une personne utilise en même temps une bouilloire, un fer à repasser, un four à micro-onde, un climatiseur, une douche électrique et allume des ampoules électriques, cela peut “overload” le système chez soi. Ce qu’il ne faut absolument pas faire ! » dit-il, avant de souligner qu’il faut aussi « éviter de faire du bricolage avec les connexions électriques ».

« Il faut aussi éviter des connexions électriques bricolées au moyen de douilles, de connecteurs et d’adaptateurs. Il faut confier l’installation électrique à un technicien qualifié et se servir d’un disjoncteur différentiel. Il ne faut pas non plus utiliser de multiprises, pour ne pas surcharger le câble d’alimentation, et veiller à ce qu’il n’y ait pas de connexions desserrées, qui pourraient surchauffer les câbles. Dernier conseil : tenez les enfants à l’écart des installations et empêchez-les de jouer avec les ampoules électriques ! »