Sa contribution pour soulager la souffrance des autres est reconnue par la Global Rainbow Fondation. À l’occasion du 111e anniversaire de Mère Teresa, l’Ong a organisé un événement pour rendre hommage à la sainte mère au couvent qui porte son nom, à Roche-Bois.

Cette célébration avait réuni monseigneur Ian Ernest, archevêque de Canterbury, Jane Constance, artiste de l’Unesco pour la paix, André M. K. Lee Hon Chong, ancien ambassadeur de Maurice en Chine, et le Dr Dinesh Somanah, directeur général de l’Université des Mascareignes. Présent aussi lors de cette cérémonie, le président et fondateur de la GRA, Armoogum Parsuramen, a décrit sa rencontre avec Mère Teresa, en 1994, qui avait éveillé en lui le désir de servir les personnes vulnérables. Considérant le nombre de Mauriciens vivant une situation difficile en raison de la pandémie de Covid-19, il a lancé un appel à la générosité et à la solidarité de tous pour aider les plus démunis.

Monseigneur Ian Ernest, lui, a eu une parole pour les sœurs du couvent Mère Teresa, qui ont consacré leur vie au service de ceux qui vivent dans ce home. Il a aussi estimé « nécessaire de faire preuve d’empathie et de comprendre la souffrance » des autres. Quant à André M. K. Lee Hon Chong, ancien ambassadeur de Maurice en Chine, il a lancé l’opération de distribution mensuelle de colis alimentaires aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap dans le besoin. Quelques colis alimentaires ont ainsi été remis aux habitants des environs de Roche-Bois de manière symbolique.
À noter que lors de cette célébration, Tatchiana Rekha, l’Agaléenne qui a obtenu six crédits à ses examens de SC, a reçu une bourse d’études de l’AP Fondation pour poursuivre son certificat d’études supérieures.