Photo by Lionel BONAVENTURE / AFP

Téléphones fixes, mobiles et internet hors service pendant toute la journée dans certaines régions

Véritable cauchemar pour les habitants de certaines localités du Sud hier, après une panne sur le réseau MyT. De nombreuses personnes en mode WorkFfrom Home, ainsi que des étudiants qui devaient suivre des cours en ligne, ont ainsi été pénalisés. D’autres résidents du Sud, ayant des appels urgents à faire, notamment pour des raisons de santé, ont aussi fait les frais de cette faille dans le service, qui a finalement été rétabli vers 17 heures.

C’est vers 9h hier, que des régions du Sud, dont L’Escalier, ont été coupées du reste du pays, suite à une panne sur le réseau MyT. Si la veille, d’autres régions avaient connu des problèmes de connexion à internet, dans ce cas précis, c’est tout le réseau qui a cessé de fonctionner. Téléphone fixe, téléphone mobile, internet, tout était hors service pendant toute la journée.

Ravin, qui travaille dans le domaine des TIC, est en mode Work From Home depuis le premier confinement, l’année dernière. Il témoigne que cette panne lui a causé beaucoup d’inconvénients dans son travail. « J’étais en ligne avec des clients quand le réseau a sauté. Je pensais que cela allait être rétabli. Mais j’ai attendu en vain. Vers midi, je n’ai eu d’autres choix que d’aller acheter une carte SIM d’un autre opérateur pour pouvoir travailler car les clients ne connaissent pas les problèmes de réseau », s’indigne-t-il.

Emma, étudiante, a aussi été pénalisée par ce problème d’internet. Actuellement en grade 13, elle n’était pas en classe ce mardi. En revanche, elle devait suivre des cours en ligne. « Avec les jours décalés, nous avons eu peur de ne pas avoir assez de temps pour compléter le syllabus. Mon enseignante  est assez gentille de poursuivre les classes en ligne quand nous sommes à la maison. Mais ce problème de réseau m’a fait rater ma classe et j’aurai beaucoup à rattraper », regrette-t-elle.

D’autres étudiants, rentrés de l’école, devaient suivre les cours particuliers en ligne. Pas de chance pour eux non plus, puisque les cours débutaient à 16h et ce n’est que vers 17h que le réseau a été rétabli. Une autre étudiante, qui entreprend actuellement des démarches pour ses études à l’étranger, a raté quatre appels internationaux. « J’ai soumis des demandes pour la location d’un appartement et il y a quelqu’un qui m’a rappelé pour vérifier certaines informations, mais il n’y avait pas de réseau. La personne a rappelé quatre fois. On aurait pu croire que je ne suis pas sérieuse ou que j’ai donné de mauvaises informations » , fait-elle ressortir.

Le cas de ce couple aurait pu être plus grave. L’époux est tombé malade et il n’y avait pas de téléphone disponible pour appeler le médecin ou un taxi. Heureusement que des voisins étaient branchés sur un autre réseau et ont pu entreprendre les démarches nécessaires. Ce que déplorent ces résidents du Sud, c’est qu’il n’y a eu aucun communiqué pour prévenir d’une telle situation. Le seul communiqué disponible sur la page Facebook de Mauritius Telecom évoquait de possibles perturbations le samedi 17 et le dimanche 18 juillet, en raison de travaux de rehaussement du réseau.

Ce n’est que vers 17h que les différents services ont été rétablis. Après cette mésaventure, certains pensent déjà à se tourner vers un autre opérateur pour une ligne supplémentaire, au cas où MyT leur jouerait des tours une prochaine fois.