Don de sang

-Plus de 4 000 pintes de sang recueillies lors de 88 collectes du 10 mars au 27 avril

Ce samedi 1er mai, la St John’s Ambulance, en collaboration avec la Blood Donors Association (BDA), organisera une collecte de sang, de 9h à 13h, au siège de la St John’s Ambulance, rue Brown Séquard, à Curepipe. « Cette initiative s’inscrit dans le cadre des appels constants de la Banque du Sang, à l’effet qu’il n’y en a pas assez pour venir en aide aux patients qui en ont besoin », soutient la St John’s Ambulance. Pravesh Rawoo, de la Blood Donors Association (BDA) et également cadre de la Banque du Sang, confirme que « en effet, surtout dans le sillage du confinement, avec le fait que nous n’avons pu mener, comme à l’accoutumée, nos exercices de collectes de sang dans les quatre coins de l’île, la Banque du Sang fait face à une demande accrue, notamment pour ce qui est des patients qui attendent des interventions chirurgicales ».

Il fait état du cas d’un patient qui se trouve actuellement dans une clinique privée et qui a urgemment besoin de sang de groupes négatifs, pour subir une intervention chirurgicale. « Du fait qu’il y ait un manque de sang de ce groupe, nos bénévoles sont à pied d’œuvre pour relancer les donneurs habituels et pour faire appel à eux… Nous comptons sur la solidarité de tout un chacun pour tirer ce patient d’affaire au plus vite », dit Pravesh Rawoo, qui revient sur le fait que « les groupes sanguins négatifs sont déjà très rares, et quand on fait face à une telle situation, cela complique davantage la donne ».

Mais ce samedi, ce n’est pas uniquement à Curepipe que la BDA sera présente. « Nous avons, chaque jour, une certaine quantité de collecte de sang que nous faisons, tant avec le concours de particuliers, que des ONG qui sont sensibles à la question », explique encore Pravesh Rawoo. Il fait remarquer que « de nombreuses ONG sont très impliquées et souhaitent souvent s’associer à la BDA pour des exercices de collecte ».

Et d’ajouter : « Quand nous avons cette configuration, nous à la BDA et à la Banque du Sang, nous sommes ravis parce que ces initiatives prouvent que de plus en plus de Mauriciens sont conscients de la question de donner son sang pour sauver une vie. » Sur ce point, le représentant de la BDA et de la Banque du Sang tient à saluer et remercier les ONG ainsi que les bénévoles dans les antennes régionales du Nord, du Sud, de l’Est, de l’Ouest, du Centre et de Port-Louis pour leurs efforts soutenus et réguliers. « Tous sont tous les jours sur le terrain pour conscientiser les Mauriciens. »

Dans le même esprit, continue notre interlocuteur, « nous saluons tous les Mauriciens qui, durant ce confinement, ont répondu présent et ont mis leurs cours ou autres locaux, à notre disposition pour des collectes ». De ce fait, entre le 10 mars et le 27 avril, « 88 exercices ont été réalisés et nous avons pu passer la barre des 4 000 pintes de sang recueillies ».

Cependant, poursuit le représentant de la BDA et de la Banque du Sang, « ce n’est pas pour autant que nous pouvons baisser la garde ». Il poursuit : « Le sang ne se conserve pas longtemps. Et nous en avons également besoin pour faire des plaquettes, car il y a une grande demande pour cela. » De ce fait, souligne-t-il, « il nous faut redoubler nos efforts. Il faut une certaine quantité de sang pour extraire les plaquettes. Et quand on fait cela, en contrepartie parfois, c’est le sang qui manque… Donc, il faut continuellement renouveler le stock. »

Pravesh Rawoo souhaite, sur ce point, également attirer l’attention des autorités sur le fait que les dimanches sont les jours où les meilleures récoltes de sang sont réalisées. « Les ONG, qui se joignent à nous, sont du même avis : les dimanches, leurs membres sont davantage libres, et d’autre part, les membres du public, eux aussi, sont plus accessibles, car ils ne travaillent pas, et donc, tout le monde est plus libre et a plus de temps pour venir donner son sang et soutenir l’action de la BDA. » Notre interlocuteur lance un appel « au GM pour activer les démarches, avec la levée du confinement, afin que la BDA puisse reprendre ses activités, avec les ONG, les dimanches, et ce en respectant, bien entendu, toutes les consignes sanitaires et en prenant des précautions. »

Calendrier des collectes  de cette semaine

Mercredi 28 avril de 9h à 14h

So’Flo de Floréal

Kovil de Cluny

Jeudi 29 avril de 9h à 14h

So’Flo de Floréal

Rue Malartic, à Rose-Hill

Notre Dame Village Hall à Montagne-Longue

Au Shivala de Camp-Diable (de midi à 16h)

Vendredi 30 avril de 9h à 14h

So’flo de Floréal

Résidence Tatarah à Eau Coulée

Samedi 1er mai de 8h à 13h

Piton SWC

Etoile Filante, à D’Epinay

Petit-Raffray, près de la boulangerie

St John House, Curepipe

Shri Gajanan Saraswati Mandir de Melrose