Célébrer dignement le 65e anniversaire de l’association Old Boys du collège Saint-Esprit (CSEOBA). C’est dans ce contexte que l’association a prévu d’organiser plusieurs activités. Le coup d’envoi des activités sera donné le 2 octobre dans cette institution scolaire de Quatre-Bornes lors d’un dîner. Le thème des célébrations est “Celebrating 65 years of Brotherhood”.

Rencontrant la presse, mercredi, le président de l’association, Sham Seetaram, a affirmé qu’il y aura ce jour-là la présentation et lancement d’une chevalière. « Cette bague en argent qui porte le logo original de notre association a été créée et réalisée par Ravi Jetshan de Ravior. Chaque chevalière sera numérotée et donc unique. Elle sera un signe de reconnaissance pour les anciens élèves », a-t-il déclaré. Il a aussi affirmé que les fonds récoltés par la vente des chevalières serviront à financer les études supérieures d’un ou de plusieurs élèves méritants du collège Saint-Esprit, a-t-il affirmé. Le prix de vente de cette bague a été fixé à Rs 5 500.

La CSEOBA offrira au minimum une bourse par année dans une université locale à un élève. Les critères d’éligibilité seront définis par une équipe de professionnels avec le soutien du collège. « Cette initiative reste dans l’esprit qui a animé les membres durant le confinement. Les anciens élèves s’étaient, à travers notre association, mobilisés pour venir en aide à des élèves et leurs parents qui se trouvaient en situation financière délicate », a déclaré le président de l’association. Il a aussi laissé entendre que l’association compte également célébrer le Divali. « Nous envisageons cette année de marquer le Divali en fêtant la lumière, le partage et le mauricianisme. Le collège sera illuminé à cette occasion et tous les intéressés seront les bienvenus à nos côtés », a-t-il affirmé. L’association prévoit aussi d’organiser une « journée sportive exceptionnelle » et une messe pour marquer la Pentecôte.

Il a profité de l’occasion pour rappeler que la CSEOBA compte parmi les plus anciens regroupements officiels d’anciens élèves du pays. Elle a été formée en 1956, suivant un dîner tenu une année auparavant par des ex-élèves du collège. D’où ainsi l’initiative de tenir une année d’activités jusqu’à l’année prochaine dans le but de réunir la grande communauté du collège et aussi « approfondir notre action de solidarité envers les plus vulnérables ».

« Le collège, pour rappel, a connu entre ses murs et sur ses bancs plusieurs personnalités du pays. Parmi les plus illustres figure le cardinal Maurice Piat qui est le patron de notre association. Très récemment, le comité exécutif a été reçu par lui pour une discussion et il nous a donné de précieux conseils », a-t-il dit. Le CSEOBA continue à jouer un rôle actif au sein du collège. « Nous sommes aussi présents dans divers projets et nous rencontrons aussi des élèves pour des causeries », a-t-il indiqué.

Selon Ariel Lamothe de la compagnie Stage IN Ltd, les activités marquant la célébration de cet anniversaire se dérouleront sur une année. « Le dîner annuel se tiendra le 2 octobre dans la cour du collège Saint-Esprit. La bague sera présentée pour la première fois à cette occasion », a-t-il affirmé. La célébration du Divali aura lieu le 12 novembre prochain. Le collège sera illuminé ce jour-là », a-t-il fait ressortir. La population est aussi invitée à admirer ces illuminations, a-t-il souligné. Il a aussi soutenu qu’un Fun Day, un don de sang ainsi qu’une journée sportive seront organisés l’année prochaine. Il a souhaité que l’association accueille l’année prochaine de nouveau les membres.