Les frères Jonathan et Josué Dardenne ont comparu au tribunal de Mahébourg hier, jeudi 8 octobre dans le cadre de leur arrestation survenue dans le cadre des incidents lors de la comparution des ministres Kavy Ramano et Sudheer Maudhoo, le 21 août dernier.

La cour a pris connaissance, hier, que le bureau du DPP attend toujours une communication des documents du Central Criminal Investigation Department (CCID), afin de pouvoir se prononcer sur sa décision. Précision apportée par l’homme de loi Me Chetan Baboolall, qui fait partie du panel d’avocats des Dardenne.

Les frères Dardenne font tous deux face à deux charges provisoires, soit “rogue and vagabond” et “assault with premeditation”. Une motion de radiation des charges a été déposée par Me Chetan Baboolall, faisant état de “violation de leurs droits constitutionnels” et d’“abus des procédures de la cour”.

L’affaire a été renvoyée au 17 novembre.