(Photo d'archives)

« On n’obtient rien sans peine ni effort et on peut obtenir le succès à travers le travail. » Tel est le conseil donné par la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, mercredi au M Ciné, Trianon, aux élèves des différents collèges venus assister à la cérémonie de remises de prix dans le cadre de la 4e édition du concours de films intercollèges, organisé par la Mauritius Film Development Corporation (MFDC).

Pas moins de 34 entrées avaient été enregistrées et le thème choisi était la comédie. L’équipe d’Adolphe de Plevitz SSS, a remporté la palme de meilleur film pour la troisième année consécutive. Le film primé par le jury s’intitule Jamais Deux Sans Toi. Ce film a aussi permis à Samar Soeny d’être consacré meilleur acteur “below 15 years”. Ce collège de Pamplemousses a vu son film, Rama, primé par un Best Environmental Award en Inde, l’année dernière.

La vice-Première ministre se dit « satisfaite » du talent démontré par les élèves qui ont fait « d’énormes progrès » dans le domaine cinématographique. « Leurs films transmettent des messages, des valeurs et les émotions de la vie », dit-elle, considérant que les médias ont joué « un rôle prépondérant » dans la diffusion des informations durant la période de la pandémie de COVID-19.

Leela Devi Dookun a invité les jeunes à s’intéresser à la cinématographie et à acquérir les expertises dans ce domaine qui peut, dit-elle, « rapporter gros ». Elle poursuit : « Le cinéma englobe plusieurs aspects, dont le social, l’émotion et l’esthétique, et l’école ne doit pas se limiter aux quatre murs. Les jeunes doivent pouvoir travailler avec les autres, trouver des solutions à des problèmes, trouver mille et une façons de faire des choses différemment et avoir l’esprit novateur. On n’obtient rien sans peine ni effort et il faut persévérer dans la vie. »

Vikram Jootun, le directeur de la MFDC, a noté une « nette amélioration » dans les 34 œuvres expédiées. S’agissant des autres prix, M. Boombastic, du collège Patten, a obtenu la palme de meilleur film (“public vote”). Bryan Samuel Achille, avec M. Boombastic, et Home Dylan, du Professeur Basdeo Bissoondoyal College, ont obtenu, ex aequo, le trophée de meilleur acteur. Nivedita Ramjheetun, de Simadree Virahsawmy SSS, avec Belmer-Belfi s’est vu octroyer le trophée de meilleure comédienne. La partie musicale était assurée par Big Franki et Nilesh Rapoojee.