Photo d'illustration

« Les services d’un avocat sont normalement retenus à son bureau », déplore le Bar Council, qui plaide pour l’octroi d’un Word Access Permit (WAP) pour les avocats.

Une requête a été adressée auprès de l’Attorney General, du Chef juge ainsi que le Commissaire de police afin que les avocats puissent se rendre à leur bureau, afin de pouvoir avoir accès à leurs dossiers.

« Il est paradoxal que les centres commerciaux soient autorisés à opérer, mais que les avocats ne soient pas autorisés à se rendre à leur bureau », peut-on lire dans un communiqué émis ce mercredi 7 avril. Avec leur Barrister’s Card, ils peuvent uniquement se rendre en centre de détention, en Cour de justice et au poste de police.

Le Bar Council affirme aussi être d’accord pour que les procès soient écoutés de manière à ce que tous les protocoles sanitaires soient respectés.