photo illustration

Rs 500 millions au Credit Guarantee Scheme de la BDM pour les entrepreneurs

Le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, propose une autre gamme de mesures pour maintenir le disposable income dans l’économie et assurer que la consommation ne subit pas de ralentissement outre mesure. Et cela, toujours sous le Plan de Relance de l’Investissement et de l’Économie.

Avec une réduction de 25% dans la vente de voitures neuves notées en septembre dernier comparativement à la période correspondante l’année dernière et avec les dernières tendances pour les mois à venir compte tenu des répercussions avec la dépréciation de la roupie, de nouveaux rabais sur les droits de douane imposés sur les véhicules neufs seront appliqués pour la période allant du 1er novembre et au 31 mars de l’année prochaine.
Avec des amendements aux Excise Regulations and Customs Tariff Regulations à être publiés à l’officiel, les concessionnaires bénéficieront d’un rebate de 40% sur l’Excise Duty sur une voiture de 1 000 cc ou Rs 100 000 « which ever is the lower » et de 30% ou Rs 125 000 sur des voitures entre 1 001 et 1 600 cc, des voitures hybrides de 1 601 à 2 000 cc ; les autobus, les Single Space Cabin Vehicles et autres vans.

Dans le budget de juin dernier, le gouvernement avait accordé des concessions fiscales sur les véhicules se trouvant dans les bonded warehouses avant le 5 juin et dédouanés avant le 30 juin. De ce fait, la vente de véhcules neufs était retournée à son niveau normal entre juin et août de cette année après la chute drastique due au confinement à partir de mars et des répercussions sur les revenus du gouvernement.

D’autre part, la Banque de Développement, qui opère un Credit Guarantee Scheme en vue d’encourager l’entrepreneuriat, disposera de fonds supplémentaires de Rs 500 millions en vue de les mettre à la disposition des entreprises des facilités sans garanties pour un montant maximal de Rs 1 million au lieu de Rs 350 000.

Les autres mesures fiscales adoptées sont :

la mise en application de l’Excuse Duty sur les Sugar Sweetened Products de 6 sous par gramme de sucre, annoncée dans le budget et devant entrer en vigueur à partir du 1er novembre, a été reportée au 1er avril 2021

l’Income Tax Liability des compagnies sous l’Advance Payment Scheme différée à juin de l’année prochaine, alors que pour les self-emplotyed individuals, l’advance payment des impôts sous le Current Payment System, devant intervenir en décembre prochain, mars 2021 et juin 2021, ne sera redevable qu’en octobre 2021.