La municipalité de Vacoas/Phoenix se trouve actuellement au centre d’un litige entre la société Phoenix Garden et le propriétaire d’un terrain situé en face de cette entreprise, à Phoenix. Dans une plainte logée en Cour suprême, ladite société reproche à la municipalité d’avoir accordé l’autorisation au propriétaire de ce terrain de procéder à la construction de structures qu’elle juge « arbitraires ». Elle demande ainsi à la municipalité de faire stopper la construction.

Dans sa plainte, la société Phoenix Garden, représentée par Ibrahim Moollam et Sunil Mohun Hassamal, souligne que « c’est la municipalité de Vacoas/Phoenix qui est habilitée à accorder des permis de construction, ainsi que d’autres autorisations » ayant trait à l’Outline Planing Permission (OPP) and Land Use Permit. Et d’indiquer que le terrain appartient à la famille Dwarka et qu’il se trouve en face du siège de l’entreprise. Phoenix Garden dit ainsi « ne pas comprendre » comment la municipalité a pu autoriser la construction de structures. Aussi, la municipalité est invitée à s’expliquer en Cour suprême pour voir si les dispositions de l’Outline Planning Permission and Building and Land Use Permit ont été respectées.