- Publicité -

Copyright Fees : manque à gagner pour les artistes, mis à genoux par la Covid

En sus de se retrouver dans une situation précaire, les artistes ayant des droits déposés à la Mauritius Society of Authors (MASA) auront des royalties réduits, et ce, en raison de la décision du gouvernement d’exempter les hôtels et Air Mauritius du paiement des Copyright Fees.

- Publicité -

En effet, alors que les artistes attendaient la mise en pratique d’une nouvelle grille tarifaire pour l’utilisation de leurs oeuvres – l’ancienne datait de 2008 – , ils ont été surpris d’apprendre que le gouvernement avait émis une Regulation, pour qu’un moratoire d’un an soit accordé aux secteurs de l’hôtellerie et de l’aviation.

Autrement dit, les hôtels et Air Mauritius pourront diffuser les chansons des artistes locaux et internationaux, sans encourir les droits d’auteur jusqu’à juillet 2022…

À la Parliamentary Question du député Fabrice David, qui voulait savoir comment le gouvernement comptait compenser les artistes pour ce manque à gagner, le ministre Avinash Teeluck a simplement répondu que les artistes avaient eu droit au Self-Employed Assistance Scheme.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour