« Si nou pa ti gagn sa vaksin-la, nou ti pou bizin aret vaksinasion », a soutenu le porte-parole du National Communication Committee, Zouberr Joomaye, ce dimanche après-midi.

Le vaccin indien Covaxin sera administré dans les centres de vaccination à partir de ce lundi. Alors que celui-ci n’a pas encore été homologué par l’Organisation mondiale de la Santé.

« C’est un vaccin en phase 3 qui a montré son efficacité à 85.1%. Il est sûr et autorisé en Inde depuis janvier », a-t-il relevé, ajoutant que le Premier ministre indien, Narendra Modi, s’en est fait administrer.

« Si nous attendons d’obtenir tous les autorisations, nous aurions pu attendre l’année prochaine pour un vaccin », devait renchérir le ministre de la Santé, Kailesh Jugatpal.

Zouberr Joomaye a souligné que le vaccin, fabriqué par le laboratoire indien, Bharat Biotech, a obtenu le feu vert des autorités indiennes pour un Emergency Use en Grande Péninsule.

Au total, Maurice a reçu 200 000 de Covaxin en tant que pays ami de l’Inde.