Photo illustration

Les autorités sanitaires sont sur le qui-vive ces dernières heures avec trois nouveaux cas de transmission du virus de COVID-19 avérés à l’hôpital de Souillac. Il s’agit d’un médecin et de deux infirmiers affectés à cet établissement de santé publique et en contact avec les cas positifs traités dans cet hôpital. Les Virus Spreaders seraient au moins deux passagers venant d’Afrique du Sud sous traitement dans cet hôpital public. Dans les milieux informés au ministère de la Santé, on confirme la nouvelle, qui est tombée ce matin. On laisse entendre que les trois membres du corps médical ont été en contact avec un patient positif rentré à Maurice de l’étranger. Ce dernier, qui présente des comorbidités, a reçu les soins nécessaires.

Les tests de suivi effectués durant le week-end sur les membres du personnel de Souillac ayant été en contact avec les patients admis se sont révélés positifs pour les trois. À ce stade, au niveau de la Santé, l’on confirme que les trois nouveaux positifs n’ont pas été en contact avec la communauté locale et que les protocoles de traitement en place ont été immédiatement enclenchés et que les personnes concernées ont été placées en isolement pour le suivi médical.

À ce stade, l’état de santé de ces trois personnes est stable selon les renseignements disponibles ce matin mais aucune indication officielle si le virus propagé serait un variant sud-africain de COVID-19 car des tests approfondis devront être entrepris à l’étranger à cet effet. Ils étaient en quarantaine au centre récréatif de Pointe aux Sables après leur service dans une facilité d’isolement du ministère.

À noter que l’ensemble du personnel de santé (20 personnes testées négatives lors de leur dernier PCR le 24 janvier 2021) en quarantaine au centre de Pointe aux Sables fera l’objet d’une période d’isolation prolongée au centre récréatif de Pointe aux Piments.  Le Ministère de la Santé et du Bien-être a également enregistré un cas positif parmi le personnel navigant d’Air Mauritius. Le patient, qui est stable et asymptomatique, a été placé en centre de traitement. Ce membre d’équipage était en isolement à domicile, selon le protocole établi.