Tous ceux ayant été en contact avec Riad Hulleemuth sont priés de se manifester auprès du ministère de la Santé. Appel lancé par le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, ce vendredi 7 mai lors du point de presse du National Communication Committee.

Il s’agit d’un enseignant, habitant New-Grove, testé positif à la Covid-19 le 3 mai.

Le ministre précise que les trois  Mauriciens et de deux Bangladais, contaminés à Camp-Diable, font partie de la chaîne de transmission de ce patient. Il explique également que, même si ce dernier ne s’est pas rendu dans l’établissement scolaire où il exerce pour les examens, il a toutefois circulé dans divers endroits. « Li ti al Camp-Diable », informe-t-il.

Ce dernier a également contaminé sa belle-mère et un autre proche, précise le ministre Kailesh Jagutpal.

Pour rappel, cinq personnes ont testées positives à la Covid-19 jeudi soir. L’une d’elles exerce comme chauffeur d’ambulance à l’hôpital de Souillac. Deux autres, des Bangladais, sont des employés d’une boulangerie et pâtisserie située à Camp Diable. Les deux derniers positifs sont un actionnaire de la boulangerie et son fils qui habitent, quant à eux, à Bonne Terre, Vacoas.