- Publicité -

Covid-19 : Emergency Procurement pour désinfecter les autobus

Le ministre du Transport et du Métro, Alan Ganoo, est revenu sur les récentes mesures prises dans l’industrie du transport pour casser la chaîne de transmission du Covid-19. Il a aussi annoncé la possibilité d’Emergency Procedures pour la désinfection des autobus.

- Publicité -

Intervenant lors du Statement Time, il a fait état qu’une rencontre a eu lieu tout récemment au sein de son ministère avec un haut cadre de MauriFacilities Ltd, qui a indiqué qu’il ne sera pas en mesure de déployer le nombre adéquat de personnes dans les stations et arrêts d’autobus dans un si court délai ».

La compagnie n’ayant en effet jamais entrepris une telle démarche, « elle doit entreprendre des recherches sur les produits chimiques appropriés » pour l’opération de désinfection.

Vu l’urgence de la situation, a souligné Alan Ganoo, « le ministère s’est engagé dans un Emergency Procurement Exercise for the sanitization and spraying of buses dans 40 stations et arrêts d’autobus répartis dans huit zones ». Dans le même ordre d’idées, la National Land Transport Authority a lancé un appel aux opérateurs d’autobus pour qu’ils respectent le protocole sanitaire, soit nettoyer les bus, offrir des équipements de protection aux membres du personnel, prendre la température des employés, mettre des sanitizers à la disposition des passagers et laisser les fenêtres ouvertes.

Il a aussi réitéré sa demande pour « ne pas autoriser les passagers à voyager debout » dans les autobus. Tout en rappelant que les Road Traffic Regulations obligent les passagers à porter leur masque correctement. « Les passagers qui enfreignent ces règlements commettent une infraction », conclut le ministre Ganoo.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour