Le nombre de décès « akoz Covid », excluant les cas de comorbidités, s’élève à 12 en une semaine, pour le ministre et 19 selon le communiqué du conseil des ministres

Depuis une semaine, moins d’une centaine de cas positifs enregistrés quotidiennement

L’Attorney General, Maneesh Gobin, est monté en première ligne hier après-midi pour confirmer l’extension de l’obligation vaccinale contre le Covid-19. Ainsi, en ce début d’octobre, la Consolidated Version des Regulations de 50 pages sous la Quarantine Act fait provision pour l’interdiction d’accès à 22 services et activités à ceux qui ne seront pas encore vaccinés. D’autre part, avec 12 nouveaux décès survenus en une semaine « akoz Covid », excluant les cas dus à des facteurs de comorbidité, le nombre passe à 158, même si le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, se garde de donner le chiffre exact à ce jour, comme c’est le cas quotidiennement dans les autres pays du monde rapportant leurs cas à l’Organisation mondiale de la Santé. Le communiqué du Cabinet fait état de 19 décès en une semaine.

« Si ou pa vaksine, ou pa pou gagn akse », a déclaré sans crier gare Maneesh Gobin lors de son intervention sur la plateforme de communication officielle. Il a fait état d’une liste de 22 services ou activités, allant de l’aéroport au port, à Maurice comme à Rodrigues, en passant par la prison, des shelters et des homes, des postes de police, des salles de cinéma, des hôtels et restaurants, ainsi que des salons de coiffure.

Alors que jeudi, le Deputy Prime Minister et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo, avait évoqué une entrée en vigueur en deux temps, soit le 1er et le 15 octobre, l’Attorney General, lui, a soutenu que la Consolidated Version des sept Regulations est en vigueur depuis hier. « There will be some small changes regarding places and activities where relevant authorities will be more flexible on the wearing of masks. This list of places and activities will soon be published in the Government gazette by the Ministry of Health and Wellness », ajoute un communiqué du Government Information Service émis hier après-midi.

Pour ce qui est de la situation sur le terrain, les chiffres annoncés par le ministre Jagutpal continuent de semer le doute. Pour les sept derniers jours, il fait état de 702 cas positifs au Covid, alors que le décompte quotidien des données de la Santé donne 595 cas, dont 46 admissions à l’hôpital ENT. Il ajoute qu’à hier, 35 cas de personnes contaminées par le virus étaient en traitement à l’Intensive Care Unit de l’ENT, dont six sous ventilateur et 18 nécessitant un appoint d’oxygène. Pas moins de 180 autres cas sont en traitement dans les différents hôpitaux de l’île.

Kailesh Jagutpal est revenu sur le programme de vaccination, tout en indiquant qu’une personne contaminée au Covid-19 ne doit être vaccinée que quatre mois après. Entre-temps, la campagne de la troisième dose est entamée. Ceux qui ont été vaccinés à la deuxième dose de Covaxin entre les 19 et 30 avril peuvent se faire administrer une troisième dose du vaccin Johnson & Johnson entre le 2 et le 9 de ce mois.

Ceux qui se sont fait vacciner à l’AstraZeneca du 10 au 20 avril, toujours avec la deuxième dose, pourront bénéficier de la troisième dose de Johnson & Johnson du 4 au 8 octobre, et subséquemment d’une troisième d’Astrazeneca. En cette fin de semaine, 8 063 étudiants dans la tranche d’âge de 15 à 17 ans avaient déjà été vaccinés au Pfizer.