La Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) a procédé cette semaine à la distribution de 350 sacs de provisions dans les différentes localités de l’île. Ces “food packs” – contenant du sucre, du lait, de la farine, de l’huile et des grains secs – ont été distribués aussi au village de Canot. Les vivres ont en effet été livrés au président du temple de la localité et les policiers assurant la surveillance du site se sont chargés de leur distribution.

La région de Solférino, toujours dans la zone rouge, a aussi reçu la visite de volontaires et d’autres dirigeants de la fédération, à l’instar de Roshan Ramracheea et Trilok Kuar Boodhram. Selon Bhojraj Ghoorbin, le président de la MSDTF, pendant le confinement, « les démunis sont coupés de leurs sources de subsistance et n’ont pas accès à une alimentation suffisante ». Il poursuit : « Cette aide alimentaire vise à apporter un soulagement à ceux dans le besoin. »

Cette action philanthropique a été rendue possible grâce aux dons reçus à la fédération dans le cadre de la fête Maha Shivaratree, dont les activités socioculturelles ont été annulées en raison du confinement national. Les vivres non-utilisés ont ainsi été distribués dans un souci de transparence. D’autres denrées ont, elle, été achetées avec une somme de Rs 50 000 puisée des fonds du Hindu Solidarity Fund et de Rs 54 000 directement des caisses de la MSDTF. Notons que ces distributions ont aussi été effectuées à Grand-Baie, Goodlands, Montagne-Longue et Terre-Rouge, notamment.