La résurgence des cas locaux positifs oblige, les gestes barrières devront, une nouvelle fois, être rigoureusement appliquées.

Distanciation sociale, port du masque, désinfection des mains devront être suivis à la lettre.

Pour rappel, en 2020, dans le sillage du combat contre la propagation de la Covid-19, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait commandé une étude, publiée dans la revue scientifique The Lancet confirmant que les gestes barrière peuvent réduire les risques de propagation de 85%.

De fait, l’éloignement physique d’au moins un mètre et, si possible, de deux mètres ou plus, est à privilégier. De même que se nettoyer les mains fréquemment avec un gel hydroalcoolique, de l’eau ou du savon.

L’île est depuis hier, mardi 9 mars, sous le coup d’un couvre-feu sanitaire. À ce matin, 13 nouveaux cas ont été détectés ramenant à un nombre total de 28 cas.

Les supermarchés seront réouverts à partir de demain jeudi. Toutefois, l’ordre d’alphabétisation devra être respecté.