Les femmes enceintes peuvent recevoir un vaccin contre le Covid-19, a annoncé le porte-parole du National Communication Committee, Zooberr Joomaye, ce vendredi 3 septembre. Revenant sur leur décision, ce dernier annonce que le gouvernement a décidé que les femmes enceintes ne seront désormais plus exemptés de vaccination, rappelant par la même occasion que « 135 000 adultes pa enkor vaksine, me ki pou bizin vaksine! ».

Le Dr Joomaye précise que la décision a été prise par le High Level Committee sur la COVID19.  Il soutient que la vaccination des femmes qui allaitent et des femmes enceintes était en effet une contre-indication dans un premier temps, mais, ce n’est plus le cas, suite aux dernières retombées scientifiques.

Il est d’avis que les femmes enceintes ont plus de risque de développer une forme grave du virus Covid-19, et d’en mourir. « Li benefik ki zot vaksine », a-t-il déclaré face à la presse.

Ainsi, les femmes enceintes exemptées de vaccination dans les secteurs où la vaccination est obligatoire ne le seront plus et seront considérées « kouma tou dimounn ».