Photo illustration

L’exercice de rapatriement se poursuit. Ainsi, 220 passagers grimperont à bord du vol avancé pour le 15 septembre, en provenance de la Réunion.

En ce qui concerne les membres des bateaux de croisières de Dubaï et du Brazil, un vol est prévu pour le 16 septembre en provenance de Dubaï.

Ce même vol prendra exceptionnellement quatre passagers qui ont raté le précédent vol d’Emirates du 7 septembre, pour cause d’annulation de vol de correspondance, et ceci sans aucun frais additionnel, informe le ministère des Affaires étrangères et les missions à l’étranger.

Le vol de rapatriement de Madagascar est confirmé pour le 24 septembre.