À partir de la semaine prochaine, les patients admis à l’hôpital pourront s’y faire vacciner. Une équipe spéciale sera mise à disposition afin de vacciner le maximum de patients. Information fournie par le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal cet après-midi, vendredi 27 août, lors de la conférence de presse du National Communication Committee de la Covid-19.

Il a également fait mention des derniers chiffres sur la vaccination.  Ainsi, 728 269 personnes sont « fully vaccinated », représentant 57,5% de la population, dont, 76,6 % d’adultes. Par ailleurs, 802 980 personnes, soit 63,4% de la population ont déjà été administrés une première dose d’un vaccin anticovid.

Le ministre annonce aussi qu’une nouvelle cargaison du vaccin Sputnik V gagnera nos côtes, dans quelques jours. Le vaccin sera disponible dans cinq centres respectifs.

Kailesh Jagutpal a par ailleurs déclaré que l’état de santé de cinq personnes positives à la COVID-19 est actuellement jugé sérieux à l’hôpital ENT.

Revenant sur la cacophonie en ce qui s’agit des tests PCR, Zouberr Joomaye indique que selon la mise à jour du protocole, « nou pe kontinye fer test dan Testing centres, me nou’nn optimiz bann test, pou bann seki bizin fer. Li pa pou tou dimoun », a-t-il expliqué.

Ce dernier en a profité pour déclarer que la hausse de cas positifs dans le pays « est due à un relâchement des mesures barrières ». Il fait ainsi appel à la responsabilisation des citoyens et des propriétaires de commerces et opérateurs de transport en commun afin de faire respecter les gestes barrières et les mesures sanitaires.

Le porte-parole du gouvernement a conclut en rappelant à la population qu’il est dangereux de mentir au préposé de la Santé lors de la vaccination, en essayant de mélanger des vaccins, ou en se faisant administré trois doses de vaccin. Zouberr Joomaye rappel que « li enn ofans, se enn delit ek enn risk pou ou lasante ».