La finale de Culture of China-Water Cube 2020, concours de chansons chinoises pour la diaspora chinoise et les jeunes de Hong Kong et Macao, a tenu toutes ses promesses. Ce concours qui s’est tenu le vendredi 20 août à l’auditorium de Jin Fei a réuni 16 participants. Les vainqueurs dans les catégories Youth et Adult sont respectivement Liu Yiayi avec sa chanson When you et Luo Ruyi avec Reed flowers.

Liu Yiayi et Luo Ruyi représenteront les couleurs de Maurice à la finale internationale de la dixième édition de Culture of China-Water Cube 2020 qui se tiendra en ligne à cause de la fermeture des frontières. Ce concours, organisé par Beijing Radio and Television Station, Beijing Gehua Culture Development Group Co. Ltd, Beijing National Swimming Center Co. Ltd et Beijing Performance Co. Ltd, vise à donner une expression complète de l’intérêt de la diaspora chinoise pour la terre de ses ancêtres. Véhiculer la culture chinoise à travers des chants est un moyen de mettre en avant les efforts incessants pour promouvoir les échanges culturels entre la Chine et d’autres pays.
À Maurice, Jean-Paul Lam, président du Water Cup Organising Committee (Mauritius), dira que si le pays a décidé de participer à cet événement, « c’est dans le but précis de promouvoir l’héritage et la promotion de la culture chinoise. » Il est attendu que chaque participant à ce concours soit une graine de star pour la diffusion de la culture chinoise, la narration d’histoires chinoises et la diffusion de l’énergie positive de la Chine. Vu sous cet angle, à travers la New Chinatown Foundation, Maurice s’est aussi jointe à ce projet pour partager le rêve chinois. Car comme l’a si bien fait ressortir Jean-Paul Lam : « C’est la première fois qu’on organise un tel concours à Maurice. La compétition est la partie facile. Le travail se fait en coulisse, ce qui signifie que la détermination, le courage, l’échec, la font remonter avec un esprit de victoire. Le comité d’organisation de la Water Cube Cup et la New Chinatown Foundation a pour objectif de vous accompagner pour que vous puissiez vous épanouir et briller dans le monde. »

La députée Sandra Mayotte, pour sa part, a salué l’avènement de ce concours qui, selon elle, apporte une contribution « inestimable dans la promotion de la culture chinoise à travers le monde ». Pour elle, la musique chinoise se singularise par sa fluidité et la sophistication de sa technique de jeu. « Cette culture tout en résonance est un prolongement de la nature. La Chine fait de la communication culturelle et révèle une tradition musicale impressionnante étendue et évoluant avec le temps. Water Cube est une vraie plateforme pour faire de chaque participant une graine qui reprendra la culture chinoise, diffusera l’énergie positive de la Chine et ces artistes chanteront et danseront au rythme de la musique en offrant un “China dream”. » Citant Confucius, Sandra Mayotte dira que pour éduquer quelqu’un, il faut commencer par la poésie, valoriser la cérémonie et finir par la musique.

Ils étaient plusieurs jeunes et moins jeunes à vouloir valoriser la culture chinoise et apportant sur la plateforme ce “China dream” tant souhaité à l’auditorium Jin Fei. Certains concurrents se sont montrés à la hauteur de leur talent, d’autres un peu moins. Ce que l’on retient dans cette compétition, c’est la fluidité des mouvements des danseurs et ces mélodies émanant de certains chanteurs. La musique est une forme essentielle de l’art chinois. Elle raconte une histoire, véhicule des sentiments et procure des émotions. La chanson chinoise est pour les non-initiés un moyen de découvrir, comprendre et pratiquer une langue.

Cette première participation de Maurice mérite d’être saluée, car ce concours permet au pays d’avoir une grande visibilité outre-mer. Outre les deux grands vainqueurs Liu Yiayi et Luo Ruyi, les deux “runner-up” sont Elyssa How (Youth Category) primée pour sa chanson One alluring smile et Eddy Yeung Kan Ching (Adult Category) pour Mother in the candle light. Les “Best Promising Singers” sont Jonathan Hip Hoy Chong (Youth Category) avec sa chanson Peach Blossoms et Jeffrey Lew Him Fun (Adult Category) pour son titre Friendship. Étaient présents Eddy Boissezon, vice-président de la République et lady Sarojini Jugnauth.