Mairie de Curepipe

« J’avancerai mes raisons en temps et lieu »

L’adjointe au maire de la municipalité de Curepipe, Sweetee Gokhool, a soumis sa démission au Chief Executive dans l’après-midi d’hier, lundi 31 août. Selon le maire de la ville, Hans Marguerite, aucune raison n’a été avancée dans sa lettre. « Nous avons eu la surprise hier d’apprendre qu’elle est venue déposer sa lettre de démission sans avancer aucune raison. Pourtant, elle n’a eu aucun souci avec qui que ce soit à la municipalité », a confié Hans Marguerite.

Selon certaines sources à la mairie, l’adjoint au maire avait des conflits avec certains conseillers de la majorité. On lui reprochait d’être souvent absente de la réunion du conseil ou encore d’arriver en retard. Jointe par téléphone, Sweetee Gokhool affirme qu’elle a bien ses raisons pour avoir choisi de démissionner de son poste, sauf qu’elle n’est pas prête à les dévoiler à ce stade. « J’ai, en effet, soumis ma démission en tant qu’adjointe au maire mais je dévoilerai les raisons en temps et lieu », a-t-elle dit.