photo illustration

Le ministère du Travail a fait le compte. Du 1er janvier au 20 août 2021, le pays a enregistré un total de 6 673 pertes d’emploi contre 8 301 pour la période correspondante de 2020. De ce lot, il existe un certain nombre de cas qui pourraient être imputables au contexte découlant de la crise économique liée au Covid-19.

Parmi ces 6 673 pertes d’emploi enregistrées, 1 245 personnes se sont retrouvées sur le pavé pour des raisons financières. 653 ont été rendues surnuméraires en raison de la compression du personnel et 510 ont perdu leur emploi à l’issue de la fermeture des entreprises.

L’un des derniers cas de fermeture concerne un restaurant au Bagatelle Mall. Les employés ont découvert la fermeture dudit restaurant par le biais d’une affiche indiquant “Au revoir, Fam”. Outrés par cette façon de faire, ils ont rapporté le cas au ministère du Travail. La plupart des employés comptent environ deux années d’expérience

La plupart des cas de licenciement enregistrés par le ministère du Travail sont signalés dans les secteurs de la construction, le tourisme et manufacturier.

Du côté du Redundancy Board, on souligne qu’au moins quatre compagnies se présenteront devant instance cette semaine pour “Reduction of work force”. Il s’agit des compagnies suivantes : Hermic Ltd, MS Trading Ltd, South African Airways et G.U.D (Mauritius) Ltd. Aussi, des demandes des licenciés pour le paiement des Severance Allowances selon les dispositions de la loi sont aussi prévues cette semaine.