Pravind Jugnauth a commenté l’affaire du petit Ayaan, deux ans, mort “brutalisé”. Pour le Premier ministre, « c’est un acte ignoble ».

Il a affirmé « que le gouvernement prendra ses responsabilités », avant d’ajouter que cette affaire « donn nou ankor plis rezon pou dirsi bann penn ek santans ».

Le Premier ministre intervenait lors de l’inauguration d’un centre social à Flacq cet après-midi, mercredi 18 novembre. Une cérémonie a été organisée en ce sens par la Moka Flacq Gahlot Rajput Federation.

L’affaire Angus Road, enquête initiée sur sa personne concernant l’achat d’un terrain, a aussi été évoquée. Pravind Jugnauth a soutenu que « c’est de la diffamation, parski li enn foste ki pe koze ». 

Le chef du gouvernement a également abordé le problème de sécheresse dans le pays, évoquant la baisse d’eau dans les réservoirs. Face aux habitants de la localité et membres de la fédération, il a pointé du doigt le comportement de certaines personnes. « Se enn moman difisil me ena dimounn ki pe fer sabotaz. Zot pe met baton dan larou ek kre plis problem. Me mo pa pou toler okenn ekar« , a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a annoncé qu’une somme de Rs 102 millions sera allouée pour la construction d’un nouveau marché à Bel-Air. « Un nouveau bâtiment pour le District Council, une autre foire et une salle de fête sont à prévoir à Flacq », a-t-il annoncé.