Dénonçant des déclarations et commentaires de certains individus qui, dit-il, sont préjudiciables aux différentes enquêtes de la police, le Commissaire de police Kemraj Servansing a tenu à rassurer le public en réunissant la presse ce mercredi 16 décembre. Invitant les colporteurs de rumeurs et de commentaires à agir de façon responsable, il invite par la même occasion les hommes de loi à faire preuve de retenue en faisant des déclarations publiques.

Le CP qui s’exprimait au quartier général des Casernes centrales a déclaré que « certaines personnes essaient de créer une psychose parmi la population et faire peur en faisant toutes sortes de commentaires et de déclarations ». « C’est très grave ! », a-t-il lancé, avant de déclarer que « ces amalgames sont préjudiciables aux différentes enquêtes de la police ».

Le Commissaire de police a souligné que les rumeurs qui circulent tentent d’associer plusieurs décès à des bandes organisées, soit l’escadron de la mort « alor ke lanket pa enkor etablir koike ce soi ». Ces rumeurs « empiètent sur le bon déroulement des enquêtes menées par la force policière ».

A cet effet, le CP lance un appel aux colporteurs de rumeurs et de commentaires d’agir de façon responsable. Kemraj Servansing devait déclarer que « la police fait son travail en toute indépendance et nous ferons la lumière sur tous ces cas sur lesquels nous enquêtons, sans distinctions ». Il s’est engagé à ce que « nou pa pou lesin lor oken moyen pou fer travay en tou indepandans ».